Le Retour à la Terre – Edito du 28 août 2013

Et pour ceux qui se seraient déconnectés de l’actu cet été voici quelques infos glanées ici et ailleurs…

En juillet, les sempiternels scandales hypocrites du tour de France au sujet du dopage et les révélation de Lance Armstrong ont mis (vainement) en lumière des réflexions sur le droit des sportifs « à se charger comme ils l’entendent ».

Quelques faits divers décalés :

Mais c’est le cannabis a été à l’honneur tout l’été. Tandis qu’en France :

l’Uruguay continue son évolution juridique afin de devenir le 1er pays à légaliser la production du cannabis. On peut noter le courage du gouvernement à mener cette réforme alors que que la majorité des Uruguayens sont contre et que les pays voisins s’inquiètent des conséquences pour eux. L’ONU est même intervenu pour signifier que le pays aller enfreindre les conventions internationales qu’il a signé ce à quoi l’Uruguay a répondu que « le strict respect des conventions sur les stupéfiants serait contraire aux traités internationaux relatifs aux droits de l’homme ». Et d’ajouter que si cette expérience politique unique échouait, il ferait machine arrière. Pragmatisme, modestie ou certitude d’avoir raison ?

A ce sujet le Pape à qui on ne demandait pourtant rien a donné son avis sur cette initiative en la condamnant fermement. Un signe qu’il s’agit probablement d’une idée d’avenir pleine de bon sens vue les positions du Vatican sur l’homosexuatlité, le port du préservatif ou encore l’avortement, etc.

La ville de Mexico va réfléchir à suivre l’Uruguay en organisant un groupe de travail sur cette question. Tout comme le Maroc où certains partis sont inspirés par l’exemple latino. Il faut dire que le pays est assez concerné avec une production annuelle estimée à 114 milliards $ / an par l’ONU !

Les États-Unis d’Amériques continue leur lente transformation progressistes sur les stupéfiants : CNN soutient à présent le cannabis thérapeutique, le ministre de la justice abandonne les peines plancher dans les affaires de drogues et du Nutella au cannabis va être commercialisé en Californie.

En France les voix qui soutiennent cette idée sont rares (Le Parti Radical de Gauche, le Parti de Gauche et les Verts). Le gouvernement lui continue sur ce point comme sur d’autres la politique de l’UMP. Pourtant les arguments de manque pas pour réformer tout ça. D’autant que de nouveaux s’ajoutent régulièrement comme cette étude sur les accidents routier qui conclue que le cannabis au volant est 30 fois moins dangereux que l’alcool quelle que soit la dose prise ! Sur le plan économique c’est le Ministère de l’Intérieur lui-même qui estime à 2 milliards les bénéfices engendrés par les drogues. Toute une économie qui échappe à la fiscalité.

Heureusement Libération a imaginé une fiction politique dans laquelle notre pays comble sont retard dans sa politique des drogues en légalisant une filière du cannabis dès 2008. Le succès est tel que les dégats sur environnement font déchanter les écolos pourtant pro-légalisation depuis 20 ans !

A+

Kritik

Laisser un commentaire