Analyse juridique : Quelle différence entre une rave ou une free et l’anniversaire de mamie ?

Le Professeur Yann Bisiou, maître de conférence en droit privé et sciences criminelles explique et se moque de la loi qui encadre les raves et les free parties. Il se lance alors dans une analyse juridique qui montre l’absurdité du système mis en place.

En théorie « Il suffit de chanter bon anniversaire lors d’une rave pour ne pas tomber sous le coup de la loi » mais en pratique on termine toujours par une saisie !

 

Laisser un commentaire