du 2 au 5 mai 2014 : Teknimutation

CHARTE DES SOUND SYSTEM (extraits)

Cette année, le teknival du 1er Mai fête ses 21 ans.

Depuis 1993 la culture tekno underground continue d’exister tant bien que mal.

Réunissons nous tous pour fêter dignement cet événement, que tout se passe bien, une fête belle et représentant bien l’esprit de la free party : solidarité, démerde, partage, générosité et esprit festif … bref un bordel… organisé !

Le côté REVENDICATIF des teknival des dernières années (LEGALIZE TEKNO & TWENTYTEK) n’est pas mis de côté bien au contraire à vous les sound system de le mettre en avant sur vos façade, pancartes, drapeaux, bannières, tracts, slogans…….

le combat continue et ne s’arrêtera pas là…

Nous voulons que l’état change de position sur notre culture et nous exigeons une modification de la loi de 2002.Cette loi liberticide est aujourd’hui toute poussiéreuse et nous nous battrons jusqu’au bout tant qu’elle ne sera pas modifier en conséquence.

Les sound system Français exigent :

  • De passer le seuil légal de 500 personnes à 1500 personnes sans avoir de déclaration préalable.
  • De stopper net les saisies de matériel de sonorisation.
  • De permettre aux sound system de faire leur soirée sans subir de pressions de la part des préfectures.
  • Nous sommes une culture amateur et alternative qui compte le rester !
  • Les saisies, suspensions de permis et autres sanctions contre les organisateurs doivent disparaitre de la loi.

Nous voulons également avoir des interlocuteurs compétents dans chaque préfecture qui « connaissent » les free et qui facilitent les démarches, que ce soit pour déclarer un événement ou pour obtenir de l’aide en cas de problème (saisies, amendes…), plutôt que des gens qui n’y connaissent rien et nous considèrent comme des nuisances.

Le dialogue doit être une réalité dans chaque préfecture de France : il est inconcevable d’entendre aujourd’hui une préfecture qui refuse un dossier de déclaration ou qui met tout en œuvre pour ne pas autoriser l’évènement.

Laisser un commentaire