Prêts pour le tekos ?

Lors du teknival du 1er mai 2016, plus de 50 personnes issues de 10 associations différentes étaient présentes pour accueillir les participants avec :

  • Stand d’information : diffusion de flyers et d’outils de RdR, entretien/conseil,
  • Chill out : zone de détente pour le public, permet de s’installer avec les personnes rencontrées au stand ou en maraude pour des entretiens-conseil, de l’écoute active…
  • Espace Réassurance : zone plus isolée et intimiste que le chill out pour aider les personnes ayant des difficultés suite à une consommation de produits tel un badtrip ou une grosse montée.
  • Infirmerie : pour les petits bobo. Pour les gros, sachez qu’il y aura pas a priori d’organismes de secours ni de médecins sur place.
  • Sleep’in : zone de repos pour les personnes se sentant mal suite à une consommation de produit (montée/descente difficile, badtrip, …) ou autre,
  • Espace d’injection à moindre risque : pour les entretiens autour de la pratique de l’injection, démonstration du matériel sous la responsabilité de l’IFI IdF coordonné par Sida Paroles.
  • Espace Analyse de produit (CCM) : pour améliorer l’information sur les produits en circulation.

Cette action est menée dans le cadre de la politique de réduction des risques pour usagers de drogues (lois de santé publique du 9 aout 2004 et du 26 janvier 2016) et du référentiel national des actions de RdR en milieux festifs de l’AFR.

Es-tu prêt pour le tekos ?

Même si les sounds systems, les associations de santé et d’autres acteurs du mouvement vont proposer différents services pour assister les participants du teknival, mieux vaut, pour soi et le mouvement, être autonome et responsable pour passer un bon moment dans cette Zone d’Autonomie Temporaire. Cette check list s’adresse aussi bien aux novices qui ne savent pas à quoi s’attendre qu’aux vieux de la veille à qui il manque toujours un truc.

  • Des vêtements pour la pluie et le froid et des rechanges (y compris les chaussures) pour rester au sec.
  • De l’eau pour s’hydrater (même quand il pleut). Compte 2 à 3 litres par jour et par personne.
  • A manger en quantité suffisante pour la durée prévue du séjour.
  • Duvet ou couverture pour dormir au chaud.
  • Des sacs poubelles résistants et prévoir une poubelle/cendrier de poche.
  • Une brosse à dent qu’on utilise au moins une fois par jour. L’alcool, le tabac, les prod’ et les sucreries pendant plusieurs jours avec peu de sommeil ça agressent un peu la bouche.
  • Une trousse de toilette et pharmacie minimale : savon, mouchoirs, serviette hygiénique, désinfectant, pansements, un truc pour les coups, un anti-douleur léger type paracétamol, de la biafine pour les brûlures…
  • Des capotes et du gel lubrifiants. On ne sait jamais…
  • Un couteau suisse.
  • Lampe de poche.
  • Des lunettes de soleil et de la crème solaire
  • Du matériel destiné à réduire les risques de ta consommation de drogues selon tes pratiques : éthylotest, feuilles de papiers propre en guise de rouleTApaille, des dosette de sérum physiologique ou du spray nasal, Kit d’injection neuf et stérile, balance de précision pour savoir doser, du réactif colorimétrique pour tester tes produits…
  • Papier d’identité et carte de groupe sanguin.
  • Numéro de téléphone de ton assurance.

Pour les teknivals autonomes, non encadrés par l’État…

Prévoir aussi, l’éventualité d’une intervention pas forcément amicale des forces de l’ordre. Pour cela, on complètera cette liste avec :

  • Vêtement à capuche ou de quoi vous couvrir la tête.
  • Une caméra ou un appareil photo (possiblement votre téléphone portable si vous vous moquez d’être fiché).
  • Des gants et autres protections du corps.
  • De l’eau en plus grosse quantité ou du sérum physiologique : pour se rincer les yeux.
  • Le nom et le téléphone d’un avocat.
  • Le guide du manifestant : http://www.guidedumanifestant.org/

Vous pouvez compléter cette liste à loisir. A vos commentaires.

Laisser un commentaire