Condamné pour vente de LSD au Teknival

2 ans de prison ferme pour un teufeur en récidive de vente de prod…

Source : http://www.saint-brieuc.maville.com/Condamne-pour-vente-de-LSD-au-Teknival-/re/actudet/actu_dep-717602——_actu.html
Date : 2008-10-07

On a retrouvé 695 timbres de drogue sur lui à
Saint-Pôtan. Il n’en a pas vendu à l’homme mort d’overdose. Mais, il
écope de 2 ans de prison ferme.

Jeans baggy boueux troués aux genoux, sweat-shirt vert à capuche,
piercing à l’oreille, cheveux courts, Eddy Fuvel a tout du teufeur en
fin de rave. Il faut dire que ce jeune homme de 24 ans habitant
Rosporden vient de passer plus de 24 heures en garde à vue. Il est jugé
en comparution immédiate par le tribunal de Dinan pour avoir vendu du
LSD lors du Teknival à Saint-Pôtan ce week-end. Les gendarmes l’ont
interpellé avec 695 timbres de drogue sur lui. « Je les ai trouvés », tente-t-il de se justifier. « Eh bien, vous êtes un homme chanceux », réplique la présidente.

« Je les ai trouvés par terre derrière un fourgon », rajoute le prévenu. « Allons donc, lance le procureur. Tout
ce qu’on trouve par terre la nuit dans une rave, c’est des canettes de
bières et des bouses de vaches. Ou des gens couchés dans un état
semi-comateux. Les gendarmes l’ont vu faire des va-et-vient entre un
fourgon et sa voiture. Et quand il a appris qu’un jeune homme était
mort d’overdose, il s’est caché. Les enquêteurs l’ont retrouvé quelques
heures plus tard. »

Eddy Fuvel fini par reconnaître avoir vendu 150 « buvards » de LSD. Et acheté un gramme d’héroïne. « Vous
avez été condamné à un an de prison dont trois ferme en janvier dernier
par le tribunal de Bourges pour trafic de stupéfiant »
, rappelle la présidente. « Il avait obligation de suivre un traitement. Au lieu de ça, il fait des teufs, assène le procureur. C’est de la provocation. » « Mais j’avais arrêté l’héroïne, je m’étais trouvé un travail en Bretagne, je remontais la pente. Et j’ai replongé. » Pour son avocate, son client « ne
doit pas payer pour ceux qui ont vendu la drogue qui a causé la mort du
jeune homme malheureusement décédé d’overdose. Il n’a rien à voir avec
ça ».

Eddy Fuvel a été condamné à quatre ans de prison dont
deux ferme. Sa voiture a été confisquée. L’argent de sa vente servira
au fond spécial de lutte contre les stupéfiants.

 

Laisser un commentaire