Renseigne Toi Parlementaire !

Lettre ouverte au Député Marc le Fur

Paris, le 22 mars 2013

Cher M. le Fur,

Vous participez à travers vos questions écrites depuis quelques temps à la campagne menée par l’association « Parents contre la drogue » à l’encontre de la politique publique de réduction des risques liés aux usages de drogues et plus particulièrement de plusieurs associations dont la notre. Que vous ayez choisi d’ignorer les résultats spectaculaires de cette politique (baisse de 90% des overdoses, prévalence VIH chez les injecteurs passée de 80% à 3% etc) est votre droit. Que vous vous fassiez le relais d’une association aussi objective sur le sujet que le Club des Jacobins pour parler des langues régionales – sujet qui vous tient à cœur – est votre choix. Par contre nous vous demanderons à l’avenir de vérifier un minimum les questions qu’ils vous transmettent avant de les envoyer au gouvernement. Faites votre travail de député et non un simple copier/coller !

Vous écrivez : « Techno +, dont l’un des anciens dirigeants a fait l’objet d’une condamnation pénale pour provocation à l’usage de stupéfiants, vante également sur son site internet l’usage des produits stupéfiants. » Deux mensonges dans une seule phrase, cela commence à faire beaucoup !

La 10ème Chambre de la cour d’appel de Paris, a relaxé Jean-Marc Priez, ancien président de Techno+ de l’ensemble des charges portées à son encontre. Cette victoire judiciaire a été celle de la politique de réduction des risques, entérinée par la loi du loi du 9 août 2004 et son décret référentiel du 14 avril 2005, qui protège les acteurs et les usagers des incriminations d’usage ou d’incitation à l’usage.

De plus nous ne vantons pas l’usage des produits stupéfiants. Nous militons pour une politique responsable de protection de la santé des citoyens consommateurs de drogues qui soit respectueuse de leurs droits. Que cela passe par l’arrêt d’une diabolisation dogmatique de ces usages pour réfléchir pragmatiquement aux actions efficaces vous déplais peut-être ? Les dizaines de milliers de contaminations au virus du sida, et de morts, causés directement par la politique prohibitionniste sans qu’elle soit en mesure de limiter la consommation de drogue devraient au moins vous interpeller !

Attaquer des associations dans lesquelles des centaines de bénévoles investissent leurs temps et leurs efforts pour limiter les risques que font courir l’usage de drogues à la société et à la santé des consommateurs ; Relayer une campagne haineuse, menée par un groupe d’intérêt n’ayant rien compris au sujet ; faire semblant de croire, après 40 ans d’échec, que la répression peut limiter la consommation de drogue, c’est, peut-être, votre vision de votre rôle de député mais nous tenons à vous rappeler que vous représentez l’ensemble des citoyens français, qu’ils soient ou non usagers de drogues. Que des associations défendent les droits d’une partie de ceux-ci ne devraient pas vous faire peur.

Pour finir notre association à bien été auditionnée en 2010 par un cabinet indépendant qui a jugé notre gestion des fonds publics excellente, merci de vous en préoccuper. Nous tenons le rapport à votre disposition si vous voulez vous faire une idée personnelle sur le sujet.

Pour Techno+,

Renaud Magnan de Bornier.

TECHNO + – 5 passage de la Moselle 75019 PARIS – Tél : 06.03.82.97.19

http://www.technoplus.orgtplus@technoplus.org

Laisser un commentaire