Suisse : test de drogue en vente libre pour parents suspicieux

En Suisse, le marché juteux des dépistages de drogues s’ouvre aux particuliers…

Un test pour déceler les drogues alimente la polémique en Suisse. Grâce
à lui, les parents peuvent savoir si leur enfant a consommé des
substances comme le haschisch, la marijuana, la cocaïne et l’héroïne.

Afin de répondre à demande, le fabricant Anapharm a développé un produit disponible en pharmacies.

Le test permet de découvrir dans l’urine des traces de drogues jusqu’à cinq jours après la consommation.

Cependant, si le procédé est légal, des voix se font déjà entendre pour critiquer la légitimité de ce test.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.