Cannabis et alcool. La Sacer remet des tests à ses salariés

source : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/cannabis-et-alcool-la-sacer-remet-des-tests-a-ses-salaries-21-01-2009-214043.php [1]date : 21/01/2009 L’entreprise de travaux publics Sacer Atlantique distribue des tests prventifs à ses salaris pour qu’ils puissent vrifier s’ils sont ou non sous l’empire de l’alcool ou du cannabis.«Il s’agit d’un autotest prventif. Vous pouvez ainsi vrifier votre imprgnation, tout du moins si vous êtes des consommateurs occasionnels ou rguliers. Le cannabis pris le vendredi soir peut, par exemple, se retrouver dans les urines le lundi matin», explique Nicolas LeCallonnec, responsable formation et scurit à la Sacer Atlantique, une entreprise de travaux publics de 1.500 salaris. Face à lui, une quipe d’une quinzaine d’ouvriers et de conducteurs d’engins s’apprête à reprendre le travail sur un chantier de voirie, à Sn. Chacun a reçu un thylotest et un test urinaire de dpistage du cannabis. Formateur spcialis dans les addictions, Marc Elie rappelle la lgislation en vigueur, notamment en matière de conduite d’un vhicule sous l’empire de l’alcool ou de stupfiants. «Un chauffeur dont le dpistage se rvèle positif encourt deux ans d’emprisonnement et 4.500EUR d’amende. Il perd aussi six points sur son permis.» Dans l’esprit des initiateurs de cette distribution, il ne s’agit pas de pointer du doigt une profession ou une couche sociale. «Tous les mtiers et tous les milieux sont concerns. D’ailleurs, le BTP est l’un des secteurs qui a fait le plus d’efforts en termes de prvention. Les accidents du travail lis à l’alcool ont rgress», ajoute le formateur. Pas question non plus de soumettre les salaris à des tests obligatoires. «La loi nous autoriserait à le faire, de façon encadre. Mais nous avons prfr miser sur l’information et la prvention. Chacun est libre de s’autodpister. Il peut aussi demander d’autres tests s’il le souhaite», note Nicolas Le Callonnec.200 tests distribusCette opration djà mene à la Sacer dans le Sud-Ouest dmarre cette semaine dans le Morbihan. Pas moins de 200 thylotests et 200 tests de cannabis vont être distribus. Il insiste aussi sur «le droit d’alerte» dont dispose chaque salari en cas de doute sur la sobrit d’un collègue. «Un coup de godet ou un coup de pelle malencontreux, cela peut arriver très vite et faire très mal», ajoute Nicolas Le Callonnec, pour qui «le droit d’alerte ne peut pas être assimil à de la dlation». Chef d’quipe à la Sacer de Vannes, Rginald Rochefort, 22 ans, juge cette opration intressante «pour sensibiliser les personnes les moins bien informes». «Dans notre quipe, il n’y a pas de problème, affirme Michel Cointo, conducteur d’engin de 55 ans. Mais un rappel à la vigilance est toujours utile car nous faisons des mtiers dangereux.»

Links:
——
[1] http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/cannabis-et-alcool-la-sacer-remet-des-tests-a-ses-salaries-21-01-2009-214043.php

Laisser un commentaire