Liste des RC identifiés en France par l’OFDT

Au total, 154 nouvelles substances ont été identifiées depuis 2000.

Cette note du 13 février 2015 actualise l’inventaire du dispositif SINTES (Système d’identification national des toxiques et des substances) de l’OFDT répertoriant l’ensemble des nouveaux produits de synthèse (NPS) identifiés au moins une fois sur le territoire français.

34 nouvelles substances ont été répertoriées en 2014. Le nombre d’identifications est en constante augmentation depuis 2008 (tableau 1).

Tableau 1 – Nombre de substances par famille chimique ayant été identifiées en France (de 2000 à 2014)

Familles 2000 à 2007 2008 à 2011 2012 à 2014 Exemples de substances emblématiques de chaque famille
Cannabinoïdes 0 8 30 THC*
Cathinones 1 11 16 Cathinone*, pyrovalérone*
Phénéthylamines 7 10 15 Amphétamine*, MDMA*, méthamphétamine*, 2C-B*
Tryptamines 3 3 8 DMT*
Pipérazines 4 1 3 BZP*
Opioïdes 0 0 1 Héroïne*
Autres 2 6 21 Bromodragonfly
Total général 17 39 94

Source : SINTES 2014. * classé comme stupéfiant en France

Cette augmentation s’est particulièrement accrue depuis 2009 (graphique 1).

Graphique 1- Nombre de substances identifiées en France par famille et par année depuis 2000 jusqu’en septembre 2014


Source : SINTES 2014

Les cannabinoïdes de synthèse (cannabis synthétique), les cathinones et les phénéthylamines sont les familles chimiques les plus représentées (tableau 2).

La catégorie « Autres » est aussi en forte augmentation, avec de plus en plus de molécules issues de nouvelles familles chimiques comme les arylcyclohexylamines (similaires à la kétamine, par exemple la méthoxétamine) et les arylakylamines (par exemple, le 6-APB). À titre de comparaison, dans l’Union européenne, au cours de l’année 2013, 81 nouveaux produits de synthèse ont été identifiés. Ce nombre est en constante augmentation : 2008 (n=13), 2009 (n=24), 2010 (n=41), 2011 (n=49), 2012 (n=73).

Tableau 2 – Liste des NPS signalés à l’OFDT depuis 2000

Cannabinoïdes Cathinones Phénéthylamines Tryptamines Pipérazines Opioïdes Autres
2000  
  • 4-MTA*
2001  
2002
  • TMA-2*
  • 2C-T-2*
2003  
  • AMT
2004  
  • 5-MeO-DIPT 5-MeO-DMT 2011
  • 4-AcO-DMT 4-AcO-MIPT DIPT
  • Asarone
2005  
  • MDHOET
  • mCPP
  • Tilétamine*
2006  
  • pCPP
  • TMFPP*
2007  
  • N méthyl PEA
  • DBZP
2008
  • CP47,497 (C8+C10)*
  • JWH-018*
2009
  • JWH-073
  • DOB
  • DOC
  • 4-FMP* ou 4-FA*
  • PMMA*
  • pFPP
2010
  • 2C-D
  • 2C-E
  • 4-FMA
  • 4-MA *
  • Ethylamphetamine*
  • MDAI
  • pFBT
  • x-APB
2011
  • AM-2201
  • JWH-019
  • JWH-122
  • JWH-210
  • JWH-250
  • 3,4 DMMA
2012
  • HU-331
  • JWH-081
  • JWH-122 [5-fluoropentyl]
  • JWH-122 N[4-pentenyl]
  • JWH-200
  • RCS-4
  • UR-144
  • UR-144 (-2H)
  • Méthanandamide
  • 5F-UR-144 (XLR-11)
 
  • 5-MeO-DALT 5-MeO-MIPT
  • 2-AI
  • 5-APDB
  • Etaqualone
  • Ethylphenidate
2013
  • 5F-AB-PINACA
  • 5F-PB22
  • AB-FUBINACA
  • AB-PINACA
  • AKB-48
  • AKB-48F
  • APICA
  • JWH-203
  • JWH-307
  • PB-22
  • Quchic
  • RH-34
  • STS-135
  • 25B-NBOMe
  • 25C-NBOMe
  • 25H-NBOMe
  • 2C-C
  • bk-2C-B
  • Escaline
  • Proscaline
  • 4-HO-MIPT 5-MeO-Tryptamine
  • AH-7921
  • 2-DPMP
  • 2-Meo Kétamine
  • 5-MAPB
  • Flubromazepam
  • Méthoxyphénidine
  • Phenibut
  • x-APDB
  • x-MAPB
  • x-EAPB
2014
  • JWH-018 indazole analogue
  • JWH-018 adamantyl
    carboxamide / APICA
  • JWH-018
    quinolinecarboxylate
    analogue (PB-22)
  • AM-1220
  • AM-2201 indazole
  • AM-2232
  • 25D-NBOMe
  • 2C-B-FLY
  • 2-Phénéthylamine
  • Allylescaline
  • bk-MPA
  • 4-ACO-DIPT
  • 4-HO-DET
  • 4-HO-MET
  • MBPZ
  • 3,4 CTMP
  • Methoxypiperamide
  • 4,4′-DMAR
  • Mephtetramine
  • 5-IAI
  • LSZ
  • Mephtetramine
  • Diclazepam
  • 2-Meo-Diphénidine
  • Etizolam
  • N-methyl-2A

Sources : SINTES / OFDT, SCL – Laboratoire de Paris (analyse des saisies des douanes)/ INPS – Institut national de la police scientifique – Fichier STUPS (analyse des saisies de la police), Toxlab, Centre addictovigilance de Caen, Laboratoire de Toxicologie et Génopathie de Lille

Laisser un commentaire