Piercing

Piercing

Le body-piercing, c’est quoi ?

Le body-piercing est depuis quelques temps déjà très médiatisé, et rendu à l’état de phénomène de mode, surtout dans le milieu tekno. Mais il faut rester conscient que cette mini-opération chirurgicale reste un acte de transformation corporel délibéré, qui va se traduire par l’implant d’un corps étranger dans la peau. Il est donc fortement conseillé de faire appel à un perceur professionnel expérimenté.

Il faut être conscient qu’un piercing se doit d’être réalisé dans des conditions d’hygiène très pointues et un environnement des plus sains; c’est pourquoi, il est déconseillé de se faire percer « à l’arrache », en teknival ou en teuf. Ne servez surtout jamais de cobaye ! Même pour un pote « qui débute mais qui sait quand même percer… ».
Il y a des règles d’anatomie et de physiologie que seul un professionnel pourra respecter.

Assure-toi de la clarté et de la propreté de l’environnement où tu vas te faire percer. Le studio de piercing doit être totalement séparé de la salle d’accueil, et la boutique doit disposer d’une pièce fermée, réservée à la stérilisation du matériel.
N’hésite pas à te renseigner sur le matériel utilisé, et exige :

  • des aiguilles à usage unique,
  • des pinces et instruments (« stoppers », « receiving tubes ») décontaminés, nettoyés et stérilisés,
  • des bijoux spécialisés (acier chirurgical, Niobium, Titane…),
  • le port de gants et l’utilisation de techniques de nettoyage et d’antisepsie de la peau.

Pour une hygiène parfaite, tous les instruments entrant en contact avec la peau doivent passer trois étapes avant d’être réutilisés :

  • une première phase de décontamination liquide,
  • un nettoyage par ultrasons,
  • un cycle de stérilisation dans un autoclave. Cet appareil permet une stérilisation parfaite des instruments en les plaçant dans un milieu très chaud (135°), humide et sous très haute pression (2,1 Bar).

Les bijoux doivent être stérilisés avant usage, et les aiguilles à usage unique, également stérilisées, doivent être jetées immédiatement après l’acte, afin d’éviter tout risque d’infections (VIH, Hépatites…).

Ton perceur devra être capable de te fournir un traitement post-opératoire précis, ainsi qu’un suivi à long terme, la réussite du piercing en dépend. Sache qu’un piercing ne cicatrise pas en 2 semaines même si l’aspect de celui-ci porte à le croire. Certains d’entre eux prennent jusqu’à 1 an pour totalement cicatriser !

Quelques conseils

Ne consomme pas de drogues avant de te faire percer : risques de malaise vagal voire de coma ! Évite surtout la consommation d’alcool, d’amphétamine, ou de tout produit qui augmente le rythme cardiaque : risque d’hémorragie, car l’augmentation du rythme cardiaque fluidifie le sang.

Le piercing n’est pas un acte « original », alors oublie les piercings aux endroits les plus tordus, certains endroits ne peuvent pas être percés (entre les doigts par exemple) et rejètent le bijou invariablement, même quelques mois plus tard.
Pour les piercings de surface, assure-toi que le perceur va te passer une barre en titane ou acier courbée en forme de U et évite le PTFE (téflon). Certains endroits ne peuvent pas être percés même avec une barre de surface (le poignet par exemple), les frottements et les tensions le feront forcément rejeter. De plus, méfie-toi des zones en contact avec les vêtements, qui risquent de causer des problèmes d’irritation. Porte des vêtements amples.

Pas de contact buccal après un piercing sur la langue, donc évite d’embrasser ton copain ou ta copine les premiers jours… Et oui…
De plus, si tu gobes, évite le contact du produit avec le piercing s’il n’est pas cicatrisé.

Nettoie-toi bien les mains avant de toucher le bijou, le piercing ou la zone entourant celui-ci.

Évite les « jeux » un peu brutaux avec le piercing durant la période de cicatrisation, notamment avec les piercings de la langue et les labrets (menton). De manière générale, évite de gober ou de te défoncer après t’’être fait percer, afin de limiter les « jeux » avec le bijou, qui risquent de rouvrir la cicatrice ou de te faire mordre à pleines dents dans ton barbell (rigole pas, y’en a plus d’un qui s’y sont cassés les dents…).

Nettoie bien ton piercing 2 fois par jour à l’eau tiède et avec un savon doux, puis le sèche-le. Enfin, applique un produit antiseptique (Biseptine©, Septeal©, Diaseptyl© par exemple).

N’’oublie pas le traitement journalier (1er facteur d’infection) !

N’’applique jamais de pansement ou de bandage sur le piercing (sauf occasionnellement, comme en cas de forte exposition à la poussière ou tout environnement à risque, en teuf ou en teknival, par exemple…).

N’échange pas tes bijoux sans les stériliser. De même, lorsque tu les achètes, assure-toi que les bijoux sont bien décontaminés, afin d’éviter tout risque d’infections (VIH, Hépatites…).

Si tu as perdu ton bijou et que tu n’arrives pas à le remettre, même avec un produit lubrifiant comme de la vaseline, n’insiste pas. Forcer le bijou dans le piercing pourrait endommager les tissus internes.

Infections

La première chose à faire, lorsque tu penses que ton piercing s’est infecté, est de contacter un médecin ou un perceur professionnel, qui pourront probablement t’’aider.
La seconde chose est de te relaxer. S’énerver à propos d’une infection ne peut que la faire empirer. Souvent, on observera quelques symptômes d’infection sans que cela en soit nécessairement une.Pour tout dommage causé à un tissu, le corps va réagir par ce que l’on nomme une réponse immune. Il va à la fois protéger et réparer la blessure. Le symptôme de la réponse immune est l’inflammation (léger enflement, petites quantités de pus…). La zone enflammée peut être sensible ou irritante (démangeaisons). Ces symptômes disparaissent d’une manière générale après 1 à 2 semaines.Les quelques symptômes suivants sont ceux les plus rencontrés en cas d’infection :

  • Production de substances transparentes ou pus en quantité.
  • Chaleur : si la zone du piercing semble plus chaude, fiévreuse, qu’un autre endroit neutre du corps.
  • Enflement : si la zone et l’entrée du piercing enflent de manière notable et si l’enflement s’aggrave dans une période de 6 à 24h, c’est un signe d’infection. Les gonflements dus à une infection sont reconnaissables par la vitesse et l’importance de leur propagation, ainsi que par la sensation de douleur et de chaleur qu’ils provoquent.

Ces symptômes peuvent apparaître en cas isolés ou tous ensemble. Dans tous les cas, si tu as la sensation d’être victime d’une infection, la première chose à faire est de ne surtout pas enlever le bijou. En effet, le bijou peut tenir le rôle « d’outil » de drainage. Il permet de garder votre piercing ouvert, donnant au corps un moyen d’évacuer l’infection. Sans lui, le piercing se fermerait sur l’infection et pourrait évoluer en abcès.
Dans tous les cas, le premier réflexe à avoir est de contacter un professionnel.

Coordonnées utiles

  • Urgences – Secours : 112
  • Drogues Alcool Tabac Info Service :
  • Sida Info Service : 0 800 840 800
  • Hépatites Info Services : 0 800 845 800
L’’information objective, sur les risques liés aux pratiques festives et les moyens de réduire ces risques, permet à chacun d’’adopter une attitude responsable dans ses choix de vie, qu’il s’agisse de consommation de drogues légales ou pas, de risques auditifs, de sécurité routière, de jonglage enflammé, de piercing, de sexualité, d’usage-revente…
by-nc-nd-300x104Ce document est édité par Techno+ sous la licence Creative Commons by-nc-nd. Il peut être reproduit pour toute action non commerciale à condition de citer l’’auteur et de ne pas changer les termes de la présente licence.