Communiqué des Sound Systems de Vendée et de Loire-Atlantique

Communiqué du 4 février 2014

Pour certains,vous êtes au courant,d’autres en ont entendu parler,d’autres encore l’ignorent…

Quoi qu’il en soit, la situation du mouvement Tekno continue à se dégrader et plusieurs Sound Systems et associations se mobilisent pour inverser la tendance.

Les organisateurs du festival du 1er mai et Technotonomy, qui sont déjà en contact avec le gouvernement, ont proposé une réunion le 5 février 2014. Nous avons demandé à y participer aussi. Nous serons reçus par l’Intérieur ET Jeunesse et sports.

Ordre du jour proposé par le gouvernement:

  1. Présentation, point sur la situation sur le terrain dans les régions de France et doléances des Sound Systems
  2. Échanges sur la mise en place des États Généraux de la Free party
  3. Présentation du dispositif des Médiateurs Jeunesse par Eric Bergeault
  4. Mise en place d’un calendrier et d’une équipe d’organisation pour le Teknival du 1er mai.

Des personnes vont donc se rendre au ministère pour voir de quoi il en retourne, et s’il y a possibilité de faire avancer les choses en notre faveur.

Le délai est court, trop court pour que nous puissions gérer une communication entre les divers Sounds Systems de France, c’est pourquoi nous tenons à clarifier la situation :

  • Cette réunion est un premier pas, l’une des exigences étant d’obtenir un calendrier de réunions sur toute l’année, au niveau national, régional et départemental, de manière à pouvoir nous coordonner et à pouvoir remonter l’avis et la position de Sound Systems qui s’investiraient par la suite.
  • Nous allons informer le ministère de notre mécontentement suite aux multiples actions mettant à mal notre passion et notre culture et que seulement sous certaines conditions la concertation pourrait reprendre normalement
  • Il n’y aura pas de négociations lors de cette 1ère réunion, aucune décision ne sera prise sans en référer aux Sound Systems. Nous mettrons un point d’honneur à être le plus transparent et représentatif possible !Les représentants pour les Pays de Loire sont Julien(CKD) et Ronan(44 en K-Val).
  • Tout avis est bon à prendre, qu’ils soient pour ou contre des négociations avec le gouvernement car ce n’est qu’en avançant ensemble, malgré nos divers opinions et nos différences, que nous arriverons à quelque chose.
  • Préalablement à toutes négociations, nous exigeons :
    • L’arrêt immédiat des saisies de matériel de Sound Systems,
    • Retrait par décret de la possibilité de saisir les véhicules et de suspendre les permis des organisateurs,
    • Augmentation par décret de la limite du nombre prévisible de participants de 500 à 1500,
    • Respect de la législation en vigueur concernant les cadres de loi imposés aux soirées de type Free Party, qu’elles soient déclarées ou non.

Nous avons cherché à contacter un maximum de Sound systems du département, et nous sommes en contact constant avec plusieurs autre Sound system de France.

Suite à cette réunion, nous diffuserons bien évidement un compte rendu.

De même nous organiserons des réunions de concertation entre sound system suite à cette réunion et pour préparer les prochaines.

Rave on

Faite tourner !

Laisser un commentaire