Graves incidents suite à la prise d’une drogue pas encore identifiée dans le 78

Les
autorités de santé alertent les personnels des
structures de soins aux toxicomanes et de réduction des
risques (médecins, psychologues, travailleurs sociaux,
bénévoles) ainsi que les professionnels de santé,
en particulier les médecins des services d’urgences
médicales, [NdT+ : et les consommateurs] de la survenue, au cours des six dernières
semaines dans le département des Yvelines, de quatre décès
et d’un incident grave, liés à l’usage de drogues.

Ces
évènements sont en cours d’investigation et leurs
causes ne sont pas encore précisément connues.

D’après
des informations communiquées par les Nations-Unies ces
derniers mois, une héroïne ayant une pureté
inhabituellement élevée pourrait être
actuellement en circulation. Les investigations en cours cherchent en
particulier à vérifier si certains de ces cas
pourraient être liés à la circulation de cette
héroïne dont la consommation est associée à
des risques majorés de surdosage.

Aucun
cas analogue n’a été, à ce jour, signalé
hors des Yvelines, mais la vigilance est de mise sur tout le
territoire.

Il
vous est donc demandé de diffuser largement cette information
auprès des usagers de drogues et de leur entourage, et de leur
recommander la plus grande vigilance, notamment en évitant
l’injection rapide par voie intraveineuse. Tout malaise ou
sensation inhabituels survenant après un usage de drogue doit
conduire à une consultation médicale en urgence ou à
l’appel du Centre-15.

Les
autorités de santé demandent, par ailleurs, aux
professionnels précités de signaler tout événement
ou toute information dont ils auraient connaissance au médecin
inspecteur de santé publique de la DDASS de leur département
et au Centre d’Evaluation et d’Information sur la
Pharmacodépendance de leur région.

Laisser un commentaire