Un nouveau plan européen contre les drogues

Par Anne Jeanblanc

L’Union européenne a adopté un nouveau plan d’action contre les drogues pour la période 2009-2012, prévoyant l’élaboration de guides de bonnes pratiques de prise en charge et de normes de qualité en matière de prévention, de traitement, de réduction des risques liés à l’usage de drogues et de réadaptation. Récemment approuvé par le conseil des ministres de l’UE, il se veut plus pragmatique, concis et ambitieux que le précédent, selon la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt).

Pour mobiliser l’opinion publique européenne, la Commission européenne lancera en juin 2009 une initiative baptisée « alliance européenne contre la drogue » qui donnera l’occasion à la société civile (écoles, entreprises, administrations, associations) de manifester son engagement pour contribuer à résoudre les problèmes de drogue. Des actions de prévention s’adresseront aux adultes sur les lieux de travail et cibleront les polytoxicomanies. Le plan prévoit aussi des mesures sur la répression du trafic.

Pour améliorer la prise en charge des toxicomanes, il est prévu de « mutualiser les bonnes pratiques » et de définir des normes de qualité au niveau de l’Union européenne en matière de prévention, traitement, réduction des risques liés à l’usage de drogues et de réadaptation. L’accent sera mis sur les techniques de détection et d’intervention précoces et la prévention sélective auprès de groupes vulnérables. Le plan demande de poursuivre « l’élaboration et la mise en oeuvre d’options thérapeutiques fondées sur des données probantes, qui englobent un éventail d’approches psychosociales et pharmacologiques, correspondant aux besoins des toxicomanes (y compris des traitements pertinents adaptés aux nouvelles drogues ou aux nouveaux types de consommation) ».

Laisser un commentaire