A Rome, gaz d’échappement et cocaïne dans l’air

A Rome la Coke est gratuite, elle se prend comme on respire…

Par Liberation.fr avec Reuters

LIBERATION.FR : jeudi 31 mai 2007
http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/histoiredujour/257378.FR.php

Une importante
concentration de cocaïne en suspension dans l’air, voilà ce que des
scientifiques viennent de découvrir en analysant l’air de Rome.

 
Le Conseil nationale de
la Recherche italien a rendu un rapport très sérieux montrant qu’outre
les gaz automobiles et industriels, le cannabis, la nicotine et la
caféine, les stupéfiants sont présents en quantité non-négligeable dans
l’air. Les plus taux les plus significatifs ont été relevés à proximité
de la principale université de Rome, la sacro-sainte Sapienza, où les
chercheurs ont détecté jusqu’à un nanogramme par mètre cube d’air.

Ivo Allegrini, médecin consultant pour l’Institut de la Pollution
atmosphérique, invite les Italiens à ne pas dramatiser la situation,
mais rappelle que même une faible concentration peut être nocive pour
la santé. Cette étude étant l’une des premières du type réalisée dans
une grande métropole, on peut présager que les conclusions soient
comparables dans quelque autre capitale occidentale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.