Le haschisch plus nuisible que l’ecstasy mais moins pire que l’alcool

Les études se suivent et se contredisent sur la dangerosité des drogues, and the winner is…
http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/le_haschisch_plus.html 

© le Matin Online |
www.lematin.ch 
MICHEL JEANNERET

24 mars 2007

Publiée hier dans la très sérieuse revue médicale
The Lancet, l’étude sur les drogues se base sur
l’expertise indépendante de nombreux acteurs de
la santé. Ont été pris en considération les
dégâts sur le corps, la dépendance physique et
psychologique, ainsi que les conséquences
sociales de la consommation de ces substances.
Concernant le cannabis, il ressort que:

    *    Les dommages physiques liés à une
consommation chronique sont supérieurs à ceux
causés par la cocaïne. Ils restent néanmoins
inférieurs à ceux liés au tabac, à l’alcool ou à
l’héroïne.

    *    Le plaisir immédiat, vecteur de
dépendance, est supérieur à celui offert par
l’ecstasy.

    *    La dépendance psychologique est
supérieure à celle induite par l’ecstasy ou le
LSD.

Il convient de noter que, s’il apparaît que les
ravages causés par la consommation de cannabis
ont été sous-estimés, ils restent toutefois
inférieurs à ceux qu’une consommation excessive
de tabac ou d’alcool occasionne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.